Trucs et astuces

Comment bien rouler une bûche de Noël

Au centre de la table, je souhaitais cette année, une belle bûche faite dans la pure tradition du Québec avec la touche magique de l’érable. C’est la soeur de Marie-Josée, Françoise, la sixième d’une famille de 11 enfants, qui m’a guidée pour bien la réussir. Dans leur famille, on préparait un gâteau roulé toutes les semaines, alors elle a roulé sa bosse, comme on dit! Suivez les étapes pas à pas, et le résultat sera aussi magnifique que délicieux! (La recette complète est après les étapes)

  1. À la sortie du four, passer la lame d’un couteau sur les 2 côtés où il n’y a pas de papier parchemin.
  2. Renverser immédiatement le gâteau sur le papier parchemin déposé sur la surface de travail.
  1. Retirer immédiatement et très délicatement le papier parchemin collé au gâteau.
  2. Rouler aussitôt le gâteau à partir du côté le plus court en s’aidant du papier parchemin.
  1. Laisser refroidir complètement le gâteau roulé dans le papier parchemin et le couvrir d’un linge à vaisselle humide.
  2. Dérouler le gâteau refroidi très délicatement.
  1. Étaler la crème érable-tangerine en une couche mince sur toute la surface du gâteau, et jusqu’aux bords.
  2. Ajouter la compote de poires en une couche mince sur la crème érable-tangerine.
  1. Rouler le gâteau à nouveau en s’aidant du papier parchemin sans toutefois enrouler le papier dans le gâteau. (Si le gâteau craque ou colle un peu sur le papier, ne vous en faites pas, la garniture cachera le tout!)
  2. Déposer le gâteau enroulé de papier parchemin sur une pellicule de plastique et l’emballer bien serré en le manipulant délicatement. Laisser refroidir au frigo 4 heures minimum. (Le gâteau se conserve au frigo de 3 à 4 jours. Il peut aussi se congeler à cette étape).
Ingrédients

Compote poires-érable

  • 1 c. à thé (5 ml) de gélatine + 1 1/2 c. à soupe (22 ml) d’eau
  • 2 tasses (500 ml) de poires pelées en mini dés
  • 1 c. à soupe (15 ml) de jus de tangerine
  • 1/4 tasse (60 ml) de sucre d’érable
  • Graines de 1 gousse de vanille
  • Gros ruban de zeste de 1 tangerine

Croquant noisettes-érable

Crème érable-tangerine

Gâteau

  • 3/4 tasse (180 ml) de farine sans gluten ou régulière
  • 1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte
  • 1/4 c. à thé (1,25 ml) de sel
  • 4 gros oeufs
  • 3/4 tasse (180 ml) de sucre
  • 1 c. à thé (5 ml) de vanille
  • 1/4 tasse (60 ml) de margarine sans produits laitiers, fondue
  • Zeste de 1 tangerine

Garnitures

  • Clémentines pelées
  • Tranches d’oranges séchées
  • 2 branches de romarin frais
  • Sucre en poudre, pour saupoudrer
Préparation

Compote poires-érable

  1. Dans un petit bol, faire gonfler la gélatine dans l’eau froide. Laisser reposer 5 minutes.
  2. Dans une petite casserole, porter à ébullition tous les ingrédients de la compote de poires. Laisser mijoter à feu doux 6 minutes. Incorporer la gélatine gonflée et bien mélanger jusqu’à ce que la gélatine soit dissoute.
  3. Transvider le mélange dans un bol et laisser tiédir. Réfrigérer environ 3 heures ou jusqu’à ce que la préparation soit prise. (Cette étape peut se faire la veille.)

Croquant noisettes-érable

  1. Préchauffer le four à 350°F et placer la grille au centre. Tapisser 1 plaque à biscuits de papier parchemin.
  2. Dans un bol, mélanger les noisettes avec le sirop d’érable.
  3. Étendre le mélange sur la plaque et parsemer de la fleur de sel. Cuire au four 15 minutes ou jusqu’à ce que le croquant soit bien caramélisé sur toute la surface. Laisser refroidir complètement sur une grille avant de hacher grossièrement. (Se conserve quelques jours dans une boîte en métal à la température ambiante).

Crème érable-tangerine

  1. Dans un bol, à l’aide du batteur électrique, fouetter tous les ingrédients de la crème érable-tangerine pendant 1 minute. Réfrigérer. (Cette étape peut se faire la veille)

Gâteau

  1. Préchauffer le four à 350°F et placer la grille au centre.
  2. Bien graisser une plaque à biscuits de 15 x 10 po avec un rebord de 1 po minimum et tapisser de papier parchemin sur le sens de la longueur en le laissant dépasser légèrement sur les 2 côtés les plus longs. Réserver.
  3. Dans un bol, à l’aide d’un fouet, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
  4. Dans un autre bol, à l’aide du batteur électrique, fouetter le oeufs, le sucre et la vanille 8 minutes à puissance élevée, jusqu’à ce que le mélange épaississe, blanchisse et triple de volume (il est important de fouetter aussi longtemps pour incorporer le plus d’air possible dans le mélange). Verser la margarine fondue lentement, en un filet et battre encore un peu.
  5. Incorporer les ingrédients secs et le zeste de tangerine, toujours au batteur électrique, à basse vitesse.
  6. À l’aide d’une spatule coudée, étendre la préparation dans la plaque et cuire au four 15 minutes.
  7. Déposer un papier parchemin de la dimension de la plaque à biscuits sur une surface de travail. Réserver.
  8. À la sortie du four, passer la lame d’un couteau sur les 2 côtés où il n’y a pas de papier parchemin. Renverser immédiatement le gâteau sur le papier parchemin. Retirer immédiatement et très délicatement le papier parchemin collé au gâteau. Rouler aussitôt le gâteau à partir du côté le plus court en s’aidant du papier parchemin. Laisser refroidir complètement le gâteau roulé dans le papier parchemin et le recouvrir d’un linge à vaisselle humide.
  9. Fouetter la crème érable-tangerine pour la détendre un peu. Dérouler le gâteau refroidi très délicatement et y étaler la crème érable-tangerine en une couche mince sur toute la surface du gâteau, et jusqu’aux bords. Ajouter la compote de poires en couche mince sur la crème érable-tangerine. Rouler le gâteau à nouveau en s’aidant du papier parchemin. (Si le gâteau craque ou colle un peu sur le papier, ne vous en faites pas, la garniture cachera le tout!) Déposer le gâteau enroulé de papier parchemin sur une pellicule de plastique et l’emballer bien serré en le manipulant délicatement. Laisser refroidir au frigo 4 heures minimum. (Le gâteau se conserve au frigo de 3 à 4 jours. Il peut aussi se congeler à cette étape).
  10. À l’aide d’une spatule coudée, étendre délicatement le reste de la crème érable-tangerine sur toute la surface de la bûche.
  11. Garnir de quartiers de clémentines, de tranches d’oranges séchées, de feuilles de romarin et du croustillant noisettes-érable. Saupoudrer de sucre en poudre au moment de servir.
Recevoir des nouvelles de Katrine

Je m'abonne à l'infolettre